Reviens Prévert, reviens!

Reviens Prévert ! Reviens, reviens nous écrire Barbara :

« Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu’es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d’acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n’est plus pareil et tout est abîmé
C’est une pluie de deuil terrible et désolée… »

ALEP, 4500 km et un peu plus de quatre vingts ans de distance, aujourd’hui 30 septembre 2016 : le régime syrien poursuit son avancée, Médecins Sans Frontière dénonce un bain de sang.

Alors…
Partir
et partir à tout prix
partir n’importe où
à n’importe quel prix
parce que derrière la cordée c’est la faim qui tenaille
la guerre,
la faim et ce chacal
cette hyène féroce.

Parmi les sept maisons du hameau où je suis né, trois d’entre elles ont hébergé des enfants juifs…
J’ai été invité, il y a quelques  années au congrès du Parti Pour la Démocratie au Chili. C’est lors de ce voyage dans un bistrot près de Vina del Mar qu’un chilien un peu plus âgé que moi est venu me voir et, me prenant les mains, m’a dit : « Je veux à travers vous remercier la France, parce que sans elle je ne serais pas là. »

Comment ne pas porter toute cette histoire qui coule dans nos veines ? Comment ne pas avoir honte aujourd’hui, honte de voir des villages français s’affirmer « villages sans réfugiés ! »

Il est temps  d’ouvrir les yeux. Les organisations qui portent la peste brune envahissent peu à peu l’Europe. Elles prolifèrent toujours sur le même socle idéologique : la peur de l’autre en particulier de l’immigré, racisme au quotidien qui renforce la crise d’identité, le fonctionnement médiocre des institutions qui débouche sur le rejet des élites et le mépris des « élus tous pourris » et la redistribution des richesses qui se fait au profit exclusif d’une toute petite minorité. Ces trois thématiques sont combinées au rythme des faits d’actualité pour servir la propagande.

 La Hongrie vote pour ou contre l’accueil des réfugiés. L’Autriche est en passe d’élire un président d’extrême droite. «  L’aube dorée » devient le troisième parti en Grèce, elle entre au parlement. La Pologne rejette l’interruption volontaire de grossesse. Le Danemark prélève les biens des migrants, et en Suisse le village de Oberwil-Lieli, devra payer une amende de 260 000 euros pour avoir refusé de se soumettre à l’obligation d’accueillir une dizaine de réfugiés syriens, il est vrai que  la commune compte 300 millionnaires… Il y a moins d’un mois le tout nouveau parti AfD  (Alternative pour l’Allemagne) dépasse le parti de la Chancelière…

Et en France, me direz vous ? En France,  le Front National aura beaucoup de mal à se refaire une vertu, son entreprise de dédiabolisation pourrait tourner court. Il tombe le masque et vient de lancer une charte à destination des élus : « ma commune sans migrants », il organise et soutient  par ailleurs des manifestations anti- migrants comme à Allex dans la Drôme et à Bordeaux. Il soutient  l’idée d’un référendum déclaré illégal par la justice, sur l’accueil des migrants à Saint Denis de Cabanne dans la Loire.
Et le Maire, Front National, d’Hayange expulse le Secours Populaire jusqu’alors hébergé dans les locaux municipaux au prétexte que « « Ce sont des gens qui ont une idéologie communiste. Qu’ils soient adhérents ou pas au parti communiste je m’en fous ».dit –il. Les responsables locaux du Secours populaire sont accusés d’utiliser « l’image » de l’association « pour faire de la politique » et le maire envisage d’attribuer ces locaux à une association dont la présidente d’honneur n’est autre que Mme Jany Le Pen…

Berthold Brecht écrivait dans « la résistible ascension d’Arturo Ui » : «  le ventre est fécond d’où a surgi la bête immonde ».

le Quaireux le 2 octobre 2016

 

Une réflexion au sujet de « Reviens Prévert, reviens! »

  1. Merci Eric, on ne peut rester insensible à tes écrits, si justes, en ce monde troublé dont on ne voit pas l’issue… au prochain message…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *