Perte de mémoire…

La mémoire ! Que n’entend-on les plus anciens dire amèrement : « que voulez-vous, avec les années qui passent, je perds la mémoire ! ». J’ai un temps espéré que le renouvellement politique et la pseudo jeunesse aux affaires allaient vivifier les neurones et permettre de garder intact le souvenir de ce que l’on a été… Cela aurait été sans aucun doute l’amorce d’une nouvelle manière de faire de la politique : ne plus faire parler le siège que l’on occupe pour rester soi tout simplement…

Cruelle déception, La mémoire s’est elle-même oubliée, rangée sur le bas côté de la route, tant il est impératif de parler de nouveauté, de faire du neuf, parce que seul le neuf se vend y compris en politique… Même le recyclage cherche à se maquiller, Collomb avale l’étiquette de son passé. De Rugy ne se souvient plus très bien avoir été au départ de la primaire de gauche. Quant à Darmenin et Le Maire, c’est dans une autre vie qu’ils étaient « Républicains ».  « erase *.* » les fichiers de l’ordinateur cérébral de ces grands hommes se sont effacés. Ils sont neufs, tout neuf, même s’ils restent malgré tout totalement formatés…Ils ont en tout cas oublié ce qu’ils avaient été !

Mais ils ont oublié aussi le passé de leur Président, oublié que sur les 60 mois du précédent quinquennat il en avait passé 51 aux affaires… Excusez moi de leur rafraîchir un peu la mémoire, mais de 2012 à 2014 le désormais Président n’était-il pas Secrétaire général de l’Elysée, et de 2014 à 2016 n’avait-il pas été promotionné comme Ministre de l’Economie ?
Oubliées ces années là, on ne retiendra que les neuf mois, hors du quinquennat, pour congés de gestation présidentielle.

Alors quand même, quand aujourd’hui on entend les clameurs majoritaires qui poussent des cris d’orfraie sur la gestion déplorable du précédent quinquennat, on est en droit de se poser quelques questions.

Le désormais Président, hier Ministre de l’Economie n’a-t-il aucune responsabilité dans la situation économique actuelle ? S’il n’a aucune responsabilité, on peut se demander à quoi il a servi pendant 51 mois.

Et s’il a quelques responsabilités, on comprend mieux pourquoi ces quelques mois doivent tomber au plus profond des oubliettes. Car s’il apparaissait un tant soit peu responsable, comme serait-il alors possible de crier avec les comptables de la Cour des Comptes ?

En fait ce fameux rapport va être un très bon support de communication pour mettre en place une politique encore plus en faveur des plus aisés. L’austérité pour les plus pauvres, l’abondance pour les plus riches !

La politique mise en place pendant les 51 mois du Ministre de l’Economie, désormais Président, n’a-t-elle pas rapporté assez à quelques uns ?

Comme j’ai de bonnes lectures, je ne résiste pas à citer le magazine « Challenges »  peu connu pour ses inclinaisons à gauche !

« En deux décennies, le patrimoine professionnel détenu par les Français les plus riches a explosé. La fortune cumulée du top 10 des plus grandes fortunes de l’Hexagone est ainsi passée de 22,9 milliards d’euros à 240,8 milliards d’euros entre 1997 et 2017. Soit une progression de plus de 950% sur la période! A titre de comparaison, l’indice des prix à la consommation harmonisé n’a augmenté en parallèle que de 35%. »

Je plains sincèrement ces « pauvres riches » la progression de leur fortune en 2017 n’a été que de 35%. Il devient terriblement urgent de supprimer l’impôt sur la fortune pour que ces fortunés puissent enfin avoir les possibilités de créer des emplois…car jusqu’ici on avait bien l’impression qu’ils gagnaient plus à la bourse quand ils décidaient les plans sociaux… et là, je ne crois pas que ma mémoire soit défaillante !

Le Quaireux le 3 juillet 2017

Et à part ça?
– A part ça, gardez bien dans la mémoire que j’aurai plaisir à vous accueillir :

  • à la Galerie de » l’œil Oblique », ouverte les jeudis, vendredis et samedis des mois de juillet et d’août de 14h30 à 18h30 au 17 rue des Halles à Celles sur Belle (face à l’abbaye)
  • et plus particulièrement le samedi à 17 heures. Je proposerai alors une lecture de certains de mes textes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *