« Egalité réelle » : de l’oxymore en politique

Ce qui me semble intéressant dans les nominations des nouveaux ministres, ce n’est pas la réussite de quelques affidés du marocain qui obtiennent un strapontin par la grâce du Président, pas même les explications alambiquées données pour expliquer le  reniement de quelques autres, pas même encore le maintien de la plus grande part des plus anciens  dans les grades les plus élevés…

Non c’est tout simplement l’appellation  du poste attribué à Madame Erika Bareigts : « Secrétaire d’Etat à l’Egalité réelle ».  Quel titre merveilleux !

Dire qu’il y a une « égalité réelle », signifie clairement qu’il y a une égalité qui n’est pas réelle… Qu’est-ce donc qu’une égalité qui n’est pas réelle ? Tout simplement une égalité qui n’est pas égale ! Autrement dit une inégalité !

Par chance ce Secrétariat d’Etat est rattaché au Premier Ministre, ce qui suivant ses déclarations, signifie qu’il ne faut surtout chercher ni à questionner, ni  à comprendre … Pourtant au risque de décevoir je me demande quelles vont être les attributions dévolues à ce Secrétariat d’Etat.

La composition de la nouvelle équipe ministérielle m’apporte une réponse par la négative : sûrement pas l’égalité entre hommes et femmes puisque « les droits des femmes » viennent d’être raccrochés en bout de ligne au Ministère de la Famille et de l’Enfance ! Tout un symbole !

Il est vrai que nous sommes en guerre, que le travail manque… que la famille a du plomb dans l’aile… et qu’il n’y a plus que la patrie qui fleurit dans les discours pour tenter de remettre sur pieds un petit père pour la Nation !

Au prochain remaniement, nous aurons, je vous le promets un Ministère de « la Liberté réelle » pour remplacer le Ministère de l’Intérieur ! On en aurait bien besoin après la prolongation régulière de « l’état d’urgence »,  et les reculades amorcées sur le droit du sol…

Et alors, pourquoi pas au remaniement suivant, un Ministère de la « Fraternité réelle »  pour mettre au rancart le Ministère des Affaires sociales ! On en aurait bigrement besoin pour faire avaler tous les reniements des conquêtes sociales…

Il y a quelques années, on avait commencé la dérive avec la notion « d’Ordre juste », « l’Egalité réelle » prend le relais. J’ai cru comprendre que le « droit du travail » allait être rebaptisé « droit virtuel  du travail » en attendant de devenir le « droit du travail virtuel » ! Histoire de revisiter les indemnités de chômage…

Décidément, on n’en peut plus de toutes ces réformes de gauche !

 22 février 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *